6 vainqueurs et 5 perdants au Grand Prix d’Australie – qui a fait vibrer la foule à Melbourne ?

Le circuit Albert Park fortement rénové de Melbourne a offert un Grand Prix passionnant pour la première fois depuis 2019 pour marquer le retour de la Formule 1 en Australie. Nous avons sélectionné six gagnants et cinq perdants du Grand Prix d’Australie…

Vainqueur : Charles Leclerc

Sur le papier, Charles Leclerc ne pensait pas que les changements radicaux apportés au circuit Albert Park de Melbourne conviendraient à sa Ferrari F1-75, mais la réalité était très différente.

Le joueur de 24 ans a obtenu la pole position avec la plus grande marge jusqu’à présent cette année et a continué à dominer le Grand Prix pour remporter sa deuxième victoire de la saison et la quatrième de sa carrière.

LIRE LA SUITE : “C’était la première course où nous avons pu contrôler l’écart”, déclare Leclerc après avoir prolongé l’avance du championnat Down Under

Ce n’est que la deuxième fois en 18 ans qu’un pilote Ferrari remporte un Grand Chelem – victoire, pole, meilleur tour, mené à chaque tour – et il mène le championnat de 34 points, une marge plus large que jamais.


1390597493

Leclerc et sa Ferrari vont de mieux en mieux cette année

Perdant : Max Verstappen

Ce fut un week-end difficile pour Max Verstappen, qui n’a jamais été satisfait de sa Red Bull à aucun moment du week-end et était toujours à la recherche d’équilibre et de réglages.

Malgré cela, le champion du monde en titre était confortablement deuxième de la course lorsque sa RB18 a subi un problème mécanique que l’équipe soupçonnait être une fuite de carburant externe.

LIRE LA SUITE: “Si vous voulez vous battre pour le titre, ces choses ne peuvent pas arriver” – Verstappen frustré par une retraite “inacceptable” à Melbourne

Cet abandon était son deuxième en trois courses et lui laisse 46 points de retard sur Leclerc au classement avec 20 courses à disputer.


1390613863

L’après-midi de Verstappen s’est terminé dans la déception

Vainqueur : George Russel

Même George Russell a été surpris d’apprendre après la course qu’il était désormais deuxième du championnat des pilotes, car le Britannique pensait que son équipe Mercedes en difficulté n’avait que la cinquième voiture la plus rapide pour le moment.

Malgré le manque de puissance, Mercedes – et Russell en particulier – ont été impitoyablement efficaces pour tirer le meilleur parti de ce qu’ils ont.

Bien qu’il soit satisfait du timing de la voiture de sécurité, Russell a tout de même utilisé le maximum de son package pour tenter sa chance et assurer son premier podium pour Mercedes, battant son coéquipier Lewis Hamilton pour la deuxième course consécutive.

LIRE LA SUITE: Russell dit que le premier podium de Mercedes et la deuxième place du championnat sont “assez fous”

Perdant : Aston Martin

Le mandat de Mike Krack en tant que directeur d’équipe d’Aston Martin a connu un début difficile – et cela s’est poursuivi avec ce que Krack a dit, un “week-end à oublier” pour l’opération Melbourne du milliardaire Lawrence Stroll.

Grand Prix d’Australie 2022 : Vettel s’écrase sur le circuit du Grand Prix de Melbourne

L’équipe a fini par être facturée pour des dommages importants car Lance Stroll et Sebastian Vettel ont tous deux eu des accidents samedi. L’équipe a fait un excellent travail en reconstruisant les voitures mais Vettel – qui a commencé sa saison en Australie après avoir raté les deux premières courses avec Covid 19 – s’est de nouveau écrasé dimanche.

Avec les buts de Williams, ils sont désormais en bas de la ligue et la seule équipe à avoir marqué un but cette saison.

LIRE LA SUITE: Vettel dit qu’Aston Martin était “trop ​​difficile pour moi” après s’être écrasé au retour de la course en Australie

Vainqueur : Alex Albon

Alex Albon a dû faire face à une bataille difficile à Melbourne après avoir chuté à la renverse alors que sa Williams n’avait pas assez de carburant pour fournir un échantillon à tester après les qualifications.

Mais il a perfectionné une stratégie plus risquée, bouclant 57 des 58 tours en pneus durs, gérant la détérioration du composé de manière impressionnante et gagnant suffisamment de distance pour s’arrêter en pneus tendres pour le dernier tour et rester dans le top 10.

C’était son premier point pour Williams, le premier point de l’équipe cette année et leur premier en Australie depuis 2017.


1390574427

Albon a marqué un point très disputé à Melbourne avec une stratégie agressive

Perdant : Carlos Sainz

Ce fut le week-end le plus difficile de Carlos Sainz depuis des mois, la lutte de l’Espagnol pour se familiariser avec la voiture étant interrompue par une série de problèmes de volant.

Il s’est qualifié neuvième après avoir perdu son premier passage en Q3 à cause d’un drapeau rouge et n’ayant pas eu assez de temps pour préparer les pneus pour son deuxième passage, puis l’équipe a changé sa roue juste avant le tour de formation de dimanche.

LIRE LA SUITE: Le week-end du GP d’Australie a été “un peu catastrophique”, déclare Sainz après son tour

La voiture a calé, il a chuté à la 14e place puis a commis une erreur en essayant de dépasser Zhou Guanyu en pneus froids pour déraper dans les graviers. Cela a mis fin à sa séquence de 17 courses consécutives avec points et à une séquence de 31 Grands Prix sans abandon – les deux auparavant les plus longues séquences actives.

Vainqueur : McLaren

C’est un début de saison qui donne à réfléchir pour McLaren, qui a payé le prix pour avoir eu des problèmes d’essieu avant lors des essais à Bahreïn.


1390587628

Le double de points pour McLaren a couronné un bien meilleur week-end pour l’équipe Papaya

Cependant, l’équipe britannique a progressé de week-end en week-end et une combinaison de raffinements de voiture et de caractéristiques de piste signifiait qu’elle était suffisamment compétitive pour placer les deux voitures dans le top six à Melbourne, n’ayant pas terminé plus haut que dans les deux premières courses avait atterri septième lieu en 2022.

Ils devancent Alpine à la quatrième place du championnat des constructeurs, Daniel Ricciardo souriant largement alors qu’il marquait ses premiers points de l’année lors de sa course à domicile.

LIRE LA SUITE: McLaren satisfait de son doublé – mais Norris prévient que les répétitions seront difficiles

Perdant : Fernando Alonso

Ce week-end promettait tant à Fernando Alonso mais a finalement livré sa deuxième course consécutive sans marquer de point.

L’Espagnol s’attendait à être sur la bonne voie pour la pole provisoire lorsque la défaillance d’un anneau d’huile a fait dévier la voiture au milieu du virage et l’a projeté contre le mur.

Prêt à sauver des points solides dimanche, Alonso pensait qu’une sixième place était possible, mais sa stratégie a été entravée par la voiture de sécurité. Le pilote Alpine a ensuite dû s’arrêter une deuxième fois sur ses pneus médiums en difficulté et a été éliminé de la bataille aux points.


1390613746

Après un brillant début de week-end, les choses sont allées de mal en pis pour Alonso

Vainqueur : Sergio Pérez

Sergio Perez n’a pas eu de chance avec la voiture de sécurité en Arabie saoudite et alors qu’il a de nouveau été manqué en Australie, il a riposté de manière impressionnante pour terminer deuxième.

C’était la première fois que le Mexicain terminait dans le top six en neuf visites précédentes à Melbourne et c’était son premier podium de la saison.

Un deuxième résultat consécutif dans les points après son abandon lors de l’ouverture de la saison l’aide à dépasser son coéquipier Verstappen à la quatrième place du classement des pilotes.

LIRE LA SUITE : À aucun moment nous n’avons pu égaler Ferrari », déclare Perez après avoir sauvé la P2 pour Red Bull

Perdant : Haas

Haas a laissé un Grand Prix sans points pour la première fois cette saison, car de mauvaises qualifications les ont finalement laissés avec trop de choses à faire dans la course.

Mick Schumacher a perdu quelques positions avec une sortie de piste et a terminé 13e, tandis que la stratégie de son coéquipier Kevin Magnussen a été ruinée par la voiture de sécurité et il a terminé 14e.


1390597756

Pas de points pour Haas, mais ils tenaient à emporter les points positifs avec eux

Ce n’était pas si mal, car l’équipe a réalisé de bonnes performances du vendredi au samedi et a montré un bon rythme de course. Ils occupent également une solide septième place au championnat des constructeurs.

Vainqueur : Grand Prix d’Australie

Les organisateurs du Grand Prix d’Australie ont toujours organisé un événement époustouflant – mais ils ont amélioré leur jeu pour le retour des courses de F1 à un autre niveau pour la première fois en 1 121 jours.

Un nombre impressionnant de 420 000 fans ont rempli l’Albert Park pour offrir le plus grand week-end sportif jamais organisé en Australie.

L’atmosphère était incroyable, la fan zone a secoué et le programme de course chargé a fourni un festin de divertissement sur une piste qui a présenté quelques changements de virage et a été refaite pour la première fois en 25 ans.

LIRE LA SUITE : Ce que les équipes ont dit – Jour de la course en Australie

oigari