La division des actions de GameStop pourrait provoquer la capitulation des vendeurs à découvert si l’action reproduit les gains post-split de Tesla de plus de 1 500 %

GameStop (NYSE:GME), un détaillant de jeux vidéo, d’électronique grand public et de jouets, a maintenant réussi à passer au vert pour l’année après que l’action ait connu de graves turbulences ces dernières années. Dans l’environnement volatil d’aujourd’hui, l’annonce de GameStop selon laquelle il demanderait l’approbation des actionnaires pour un plan de fractionnement d’actions a des taureaux dans la tourmente.

Cela dit, GameStop a annoncé la semaine dernière via un dépôt auprès de la SEC qu’il envisageait un fractionnement d’actions, ce qui nécessite à son tour l’approbation des actionnaires pour une augmentation des actions de la société. “Nombre d’actions ordinaires de catégorie A autorisées de 300 000 000 à 1 000 000 000 par un amendement au troisième acte constitutif modifié et mis à jour de la société”.

Les actions Meme sont de retour: GameStop est maintenant en hausse de 44%, tandis qu’AMC Entertainment a augmenté de 25% au cours des 5 derniers jours, les facteurs intrinsèques haussiers bénéficiant d’un vent arrière d’un marché plus indulgent

Pour rappel, un fractionnement d’actions se produit lorsqu’une société attribue à ses actionnaires existants des actions supplémentaires sur la base d’un multiple pré-approuvé. Par exemple, une division d’actions 3 pour 1 attribue trois actions supplémentaires pour chaque action détenue par les actionnaires existants. Dans le même temps, le cours de l’action est ajusté en conséquence afin que la valeur globale de la position de l’investisseur ne soit pas affectée. Dans l’exemple ci-dessus, si l’action se négociait à 90 $ avant le fractionnement, son prix serait ajusté à 30 $ après le fractionnement d’actions 3 pour 1. En conséquence, une division d’actions n’a théoriquement aucun impact sur la valeur du portefeuille des investisseurs, car cette décision n’apporte que des avantages secondaires tels qu’une meilleure liquidité.

Cependant, des preuves anecdotiques récentes suggèrent que les fractionnements d’actions annoncent en effet des gains importants, ce qui est de bon augure pour les perspectives de GameStop. Bien sûr, les facteurs psychologiques sont la principale raison de cette surperformance. À titre d’exemple, un fractionnement d’actions indique aux investisseurs que le prix d’une action particulière a réalisé des gains importants et que cette tendance à la surperformance se poursuivra dans un avenir prévisible. C’est cette psychologie qui mène à des gains après un fractionnement d’actions.

Cela nous amène au cœur du sujet. Incidemment, Tesla (NASDAQ:TSLA) est une étude de cas valable pour les performances post-split de GameStop. Par exemple, les deux actions ont récemment été entachées d’un intérêt élevé pour les ventes à découvert et d’un groupe de critiques virulents. De plus, les deux actions restent au centre des préoccupations des investisseurs particuliers, qui ont été les principaux moteurs historiques d’une grande partie de la tendance haussière post-scission.

Crédit : u/Money-Maker111

L’extrait ci-dessus décrit les performances post-split de Tesla. Comme on peut le voir, entre l’annonce d’un fractionnement d’actions et la réception d’actions supplémentaires, l’action a enregistré des gains de plus de 300 %, l’action passant de 350 $ à 2 210 $. Après cette division 5 pour 1, le cours de l’action a été ajusté à 442 $. Cependant, les actions de Tesla ont poursuivi leur tendance haussière même après la fin de ce mouvement, l’action atteignant un sommet historique de 1 243,49 $ en novembre 2021, ce qui se traduit par un prix pré-split de 6 217 $. Tout ce voyage consiste en des gains de 1 776,11 %.

Source : Ortex

Compte tenu de cette priorité historique et des similitudes apparentes entre les deux actions, GameStop a une chance décente de dépasser la résistance de 250 $ avec une probabilité matérielle d’une explosion des prix de type Tesla. Bien sûr, avec des taux d’intérêt à découvert supérieurs à 22 % du flottant, selon une liste d’Ortex, une telle décision causera pas mal de difficultés aux vendeurs à découvert de l’action et entraînera une couverture au moins partielle des ventes à découvert. , ce qui ajoute au vent arrière global de GameStop.

oigari