Rapport et faits saillants des qualifications du Grand Prix d’Australie 2022: Leclerc empêche Red Bull de remporter la pole lors d’une séance de qualification remplie d’action pour le Grand Prix d’Australie

Charles Leclerc de Ferrari a décroché sa première pole position au Grand Prix d’Australie depuis 2019 avec une performance exceptionnelle à Albert Park – avec Max Verstappen deuxième sur la grille pour la course de dimanche et Sergio Perez troisième provisoire.

Le nouveau tracé a supprimé une zone DRS avant le FP3 de samedi – la séance dirigée par Lando Norris – avec à la fois l’accident d’Aston Martin et de nombreux pilotes sortant de la piste lors de la dernière séance d’essais.

Verstappen a mené Q1 et son coéquipier Red Bull Perez a mené Q2 – le pilote mexicain sous enquête pour ne pas avoir ralenti en Q1 en raison d’un avertissement – mais Ferrari s’est regroupé et c’est Leclerc qui a fait le top 10 des fusillades remportées avec un temps de 1m 17.868s pour garder Verstappen à 0,286 s en échec en P2.

Perez a terminé troisième, à 0,372 seconde, tandis que Lando Norris a capitalisé sur sa première apparition en Q3 de la saison en P4 – son coéquipier Daniel Ricciardo a commencé septième à domicile.

Entre les McLaren se trouvaient Lewis Hamilton en P5 et George Russell en P6 – et derrière Ricciardo se trouvait Esteban Ocon en P8.

Carlos Sainz a été un choc en P9 pour Ferrari, à 1.540s de son coéquipier en Q3.

Fernando Alonso s’est écrasé en Q3, un problème hydraulique présumé a mis fin à sa course en Sterling et établit une P10 provisoire pour Alpine.

1


Charles
Leclerc
LEC
Ferrari
1:17 868
2


Max
Verstappen
REGARDEZ
Course de taureaux rouges
1:18.154
3


Sergio
Pérez
PAR
Course de taureaux rouges
1:18.240
4


pays
Norris
TOUJOURS
McLaren
1:18.703
5


Lewis
Hamilton
JAMBON
Mercedes
1:18.825

Pierre Gasly a raté la fusillade dans le top 10 en P11 mais devant Valtteri Bottas, dont la séquence de 103 apparitions en Q3 s’est terminée en P12 pour Alfa Romeo. Ni Yuki Tsunoda, Zhou Guanyu ni Mick Schumacher ne sont sortis de Q2.

Alex Albon de Williams (P16 mais partant trois places derrière Djeddah dimanche) et le pilote Haas Kevin Magnussen (P17) n’ont pas pu quitter la Q1 après qu’un drapeau rouge ait interrompu la procédure en fin de séance.

Lance Stroll a ajouté une autre insulte à la blessure pour Aston Martin après un week-end difficile jusqu’à présent en rattrapant Nicholas Latifi de Williams au virage 5 en Q1 et en les expulsant tous les deux du segment un dans un incident gênant à grande vitesse. Ils ont terminé 19e et 20e provisoires pendant que les commissaires réfléchissaient.

Les mécaniciens de Sebastian Vettel ont réussi à réparer son Aston Martin après son accident en FP3 et il est sorti de Q1 après ce drapeau rouge avec deux minutes à faire, sautant en P18 sur la grille provisoire.

Appuyez pour vous abonner à F1 TV pour une couverture étendue de la course, des émissions exclusives, des vidéos d’archives et plus encore

Temps forts des qualifications : Grand Prix d’Australie

Q1 – Red Bull a donné le ton tôt avant que Stroll et Latifi ne se retirent

Le trafic a causé des problèmes à de nombreux conducteurs en Q1 et les drapeaux rouges ont volé avec deux minutes à faire lorsque Nicholas Latifi a laissé Lance Stroll passer, après quoi Stroll a ralenti et Latifi a essayé de contourner à nouveau l’Aston Martin au virage 5 – les deux se sont réunis alors que Latifi a été jeté. dans un accident à grande vitesse.

Avant cet incident, Max Verstappen a ignoré ses difficultés en FP3 et a réalisé le meilleur temps en Q1, 1m18.580s, avec Sergio Perez en P2 mais à 0,254s de son coéquipier. Cela a laissé les Ferrari troisième et quatrième, Charles Leclerc à trois dixièmes et Carlos Sainz à un autre dixième – avec Fernando Alonso cinquième pour Alpine.

En P6, Valtteri Bottas d’Alfa Romeo – Lando Norris, leader de McLaren en FP3, était à trois centièmes derrière en P7 – pour reléguer Lewis Hamilton de Mercedes à la huitième place et son coéquipier George Russell à la neuvième.

Pierre Gasly s’est amélioré en P10 devant Esteban Ocon d’Alpine après le drapeau rouge, et Daniel Ricciardo est également sorti en P12 après la pause – Yuki Tsunoda s’est contenté de son AlphaTauri en 13e et Zhou Guanyu en P14 dans l’autre Alfa Romeo.

En conséquence, Mick Schumacher est sorti dernier de Q1 en P15 (de seulement 0,026 s) aux dépens de la 16e place Alex Albon dans la Williams. Le coéquipier de Schumacher, Kevin Magnussen, 17e, n’a pas pu s’améliorer. Cependant, l’ordre change car Albon porte un trois pénalités sur la grille pour sa collision avec Stroll en Arabie Saoudite.

Vettel, qui s’est écrasé hors du FP3, est revenu après le drapeau rouge grâce à une réaction herculéenne de son équipage et a réussi à sauter en P18 avec Latifi en 19e et Stroll dernier – mettant plus de pression sur Aston après son crash en FP3 Martin exercé – dans le onze de départ provisoire.

Eliminés : Albon, Magnussen, Vettel, Latifi, Stroll


1390415376

Plus de réparations pour Aston Martin lorsque Stroll et Latifi sont entrés en collision

Q2 – Perez en tête alors que Ferrari réplique

Il est vite devenu évident que Perez faisait l’objet d’une enquête pour ne pas avoir ralenti en Q1 sous des drapeaux jaunes, mais le Mexicain a maintenu une forme solide, établissant un record précoce de 1m 18.340s pour dominer le peloton, avec Sainz et Leclerc améliorés pour pousser P2 et P3 Verstappen en quatrième (+0.271s de P1).

Alonso a de nouveau pris la P5, 0,475 seconde dans son Alpine, tandis que Norris était P6 devant Russell de Mercedes en P7 et Hamilton en P8.

Après que Norris ait cimenté la première apparition de McLaren en Q3 de la saison, Ricciardo l’a rejoint en s’améliorant en P9 tardivement. Ocon d’Alpine a terminé 10e, entrant en Q3 en seulement 0,070 s aux dépens de son compatriote Gasly alors qu’AlphaTauri a raté le top 10 des tirs au but.

À la douzième place d’Alfa Romeo, Bottas a raté la 104e Q3 d’affilée par un peu plus de deux dixièmes de seconde.

Tsunoda, Zhou et Schumacher ont été les trois derniers à être éliminés en Q2 – les deux derniers étant à plus d’une seconde de la sécurité.

Éliminés : Ocon, Bottas, Zhou, Schumacher, Tsunoda


1390404035

Ricciardo a soutenu Norris alors que McLaren entrait en Q3 pour la première fois cette saison

Q3 – Leclerc contre-attaque après la chute d’Alonso

La brillante course d’Alonso s’est terminée douloureusement lorsque son Alpine a changé de côté au virage 11, montrant un drapeau rouge à sept minutes de la fin. Il s’est avéré qu’un problème hydraulique présumé avait envoyé son Alpine dans le gravier et hors de combat.

Avant la malheureuse chute d’Alonso, Leclerc avait réalisé le meilleur temps de 1m18.239s pour laisser Perez deuxième et Verstappen troisième, tandis que le drapeau rouge signifiait que Sainz n’avait pas réussi à enregistrer ce qui semblait être un tour compétitif. Cependant, il y avait suffisamment de temps – plus de six minutes – pour changer l’ordre.

Verstappen a éclipsé le temps de Leclerc, mais seulement pour quelques secondes alors que le Monégasque a riposté avec un temps de 1m17.896s, laissant le Néerlandais à 0.286s mais partageant la première ligne. Perez, attendant des nouvelles d’une éventuelle pénalité, était à 0,372 de la pole dans une P3 provisoire.

À la quatrième place, profitant de sa première apparition en Q3 de la saison, se trouvait Norris – son coéquipier Ricciardo, à deux dixièmes, est à domicile en P7.

Mercedes a opté pour deux tentatives de vol, Russell avait un demi-dixième d’avance sur Hamilton lors de sa première – le septuple champion ayant commis une erreur dans le secteur 3. Lors de la deuxième tentative, Hamilton a sauté en P5, un dixième d’avance sur la sixième place de Russell sur la grille provisoire.

Ocon d’Alpine a terminé huitième, tandis que Sainz est allé trop loin après le drapeau rouge au virage 10 pour terminer neuvième, 1,540 secondes derrière son coéquipier en pole position alors que sa chasse à la pole position se poursuit. Cela a laissé Alonso en dixième – un deuxième secteur violet suggérant de manière alléchante ce qui aurait pu être pour le double champion.

Appuyez pour vous abonner à F1 TV pour une couverture étendue de la course, des émissions exclusives, des vidéos d’archives et plus encore


1390405119

Leclerc décroche sa deuxième pole de l’année

citation clé

“Ça faisait du bien, je veux dire encore plus [because] c’est une piste sur laquelle j’ai toujours lutté dans le passé; Je suppose que cela ne me convient pas non plus en tant que pilote et nous avons vraiment travaillé ce week-end…

“Les essais libres ont été un peu chaotiques pour moi, j’ai pu faire de bons tours mais pas tous ensemble et en Q3 j’ai réussi à tout mettre en place. Je me sens bien et je suis très heureux d’être en pole demain”, a déclaré le poleman Charles Leclerc.

Et après?

Le Grand Prix d’Australie 2022 a lieu dimanche à 15h00 heure locale lorsque Red Bull et Ferrari reprennent leur bataille scintillante. Qui remportera le premier Grand Prix à Albert Park depuis 2019 ?

oigari